Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Philippe LENOIR

Alain Bashung un géant de la chanson. Nos cinq tubes éternels : La nuit, je mens ; Osez Joséphine ; Madame rêve ; Ma petite entreprise ; C'est l'arrivée du Tour.

Mercredi 2 octobre 2019, un concert hommage a été donné en l'honneur d'Alain Bashung, décédé il y a dix ans d'un cancer. Sur scène, Jane Birkin, Miossec, Thiefaine, Alain Chamfort, Brigitte Fontaine... Avec trente ans de carrière, Bashung fait partie des géants de la musique, sorte de parrain du rock, un statut très particulier qui le place aux côtés de Gainsbourg, Christophe, Dutronc... Une véritable icône qui a grandi en écoutant Elvis Presley, en s'appropriant un style anglo-saxon tout en personnifiant une tradition française, en s'affirmant comme un innovateur tout en jouant au crooner... Servi par les textes de Boris Bergman ou de Jean Fauque, Alain Bashung a connu le succès dans les années 80 avec des tubes comme Gaby ou Vertiges de l'amour avant d'exploser pour réaliser ses pépites des années 90. Pour notre part, on préfère cette époque de la maturité où il signe son chef d’œuvre, l'un des plus grands disques de la chanson française, l'indépassable Fantaisie Militaire. Voici notre palmarès des chansons qui ont fait d'Alain Bashung un véritable cador de la chanson française.

http://philippelenoir-popculture.com/2019/07/daniel-darc-l-ange-extermine-de-la-pop-parisienne.html

http://philippelenoir-popculture.com/2019/11/hubert-felix-thiefaine-acheve-sa-tournee-des-40-ans-a-l-olympia.un-artiste-hors-des-sentiers-du-show-biz-qui-a-produit-des-classique

http://philippelenoir-popculture.com/2019/12/etienne-daho-aux-transmusicales-de-rennes-40-ans-apres-sa-premiere-apparition.le-jeune-homme-moderne-est-devenu-l-artiste-majeur-de

http://philippelenoir-popculture.com/2019/09/catherine-ringer-celebre-les-40-ans-des-rita-mitsouko.les-titres-a-retenir-du-duo-qui-bouscula-la-pop-marcia-baila-c-est-comme-ca-si

La nuit je mens 1998

Sans doute la plus belle chanson d'Alain Bashung, un titre paradoxal avec une mélodie lumineuse, une orchestration soyeuse et des paroles obscures à souhait. De la poésie rock surréaliste chantée d'une voix caverneuse dont on cherche encore à percer le mystère. Une musique des mots qui ne lasse jamais. La chanson est un standard éclatant, car Bashung s'y montre d'une belle exigence sans jamais être prétentieux. La classe absolue !

Madame rêve 1991

Comment parler du plaisir féminin en solitaire sans une once de vulgarité, mais avec une sensualité poétique. Bashung à l'instar de Gainsbourg avec qui il a travaillé dans les années 80, file la métaphore avec sensibilité. Un portrait de femme envoûtant et mystérieux sur une musique hypnotisante avec des synthés et des cordes qui enveloppent l'auditeur. Une chanson qui s'écoute les yeux fermés pour en capter toute l'essence.

Osez Joséphine 1991

Un riff de guitare hallucinant, un rythme rock qui galope, une mélodie à tomber, Alain Bashung réussit son classique pop étincelant, un tube en or massif. Les paroles de Jean Fauque, son meilleur auteur, s'imposent comme des classiques poétiques et populaires en mêmes temps. Un véritable état de grâce magnifié par un clip-vidéo sublime mis en image par Jean-Baptiste Mondino. Vraiment irrésistible.

Ma petite entreprise 1994

Une chanson ironique qui semble parler d'un patron qui raconte comment il fait du business. Et puis le texte prend une autre tournure pour évoquer le sexe de son auteur. Comme souvent, les paroles sont assez nébuleuses pour être interprétées de différentes façons. Le titre permet en tout cas à Bashung de dominer la pop française. Car au-delà des paroles ambiguës, la mélodie et les arrangements confirment qu'on peut faire des succès populaires en restant exigeant.

L'arrivée du tour 1986

Cette chanson est un pur délire avec un son rock FM légèrement trop gras. Quand aux paroles, ce sont des jeux de mots et des calembours dignes des Grosses Têtes. Car Alain Bashung n'a pas toujours été le poète élégant que l'on a connu dans sa seconde partie de carrière. Mais comme disait Gainsbourg, la connerie est la décontraction de l'intelligence. Le clip signé Kiki Picasso n'arrange pas les choses. Mais le tout nous ravit tellement...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article