Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Philippe LENOIR

Stephan Eicher, revient avec son album Homeless Songs après un long conflit avec son label. Retour sur le barde pop-rock helvète en cinq chansons incontournables : Two People in a room ; Sois patiente avec moi ; Déjeuner en paix ; Tu ne me dois rien ; Des hauts, des bas.

Stephan Eicher a passé de trop nombreuses années, englué dans un procès sans fin avec sa maison de disques Universal. Cette bataille judiciaire a obligé le chanteur à rester muet sur le plan discographique, ce qui a fortement pénalisé sa carrière. Désormais libre, il revient avec l'album Homeless songs, sorte de pirouette ironique de ce temps où il n'avait plus d'employeur lui permettant d'enregistrer. Le chanteur fut pourtant l'un des artistes les plus en vus de la scène française dans les années 80/90 avec une série de tubes pop-rock plutôt réussis. De l'électro de ses débuts où il était seul sur scène entouré de machines au heavy rock jusqu'à la chanson, Stephan Eicher a su développer un univers très personnel, soutenu pour les paroles par le romancier Philippe Djian, auteur du cultissime 37,2 le matin. Voici les cinq titres qui ont fait de Stephan Eicher un bel outsider de la chanson pop-rock avant de s'échapper du star-system, défendre son honneur au tribunal et revenir en chanteur dégagé de toute contrainte commerciale.

http://philippelenoir-popculture.com/2019/10/alain-bashung-un-geant-de-la-chanson.nos-cinq-tubes-eternels-la-nuit-je-mens-osez-josephine-madame-reve-ma-petite-entreprise-c-est-l

http://philippelenoir-popculture.com/2019/12/etienne-daho-aux-transmusicales-de-rennes-40-ans-apres-sa-premiere-apparition.le-jeune-homme-moderne-est-devenu-l-artiste-majeur-de

http://philippelenoir-popculture.com/2019/07/daniel-darc-l-ange-extermine-de-la-pop-parisienne.html

http://philippelenoir-popculture.com/2019/09/catherine-ringer-celebre-les-40-ans-des-rita-mitsouko.les-titres-a-retenir-du-duo-qui-bouscula-la-pop-marcia-baila-c-est-comme-ca-si

Two people in a room 1987

Stephan Eicher débarque sur la scène européenne comme un auteur-compositeur de la scène électro-pop issue de la new wave des années 80. En concert, le chanteur est seul entouré de machines, synthétiseurs, samplers, ordinateurs, séquenceurs et boule à facettes. Un style assez singulier qui l'amènera doucement à son premier succès qui va l'installer pendant plusieurs années en haut de l'affiche. A l'époque, Stephan Eicher chante encore en anglais, langue qu'il va vite délaisser. Ce titre dansant reste une de ses belles réussites de sa période électro-pop.

Sois patiente avec moi 1989

Stephan Eicher rencontre le romancier Philippe Djian sur un plateau de télévision. Cette rencontre impromptue va donner envie à l'écrivain de se lancer dans l'écriture de chansons. Celle-ci révolutionne le style de Stephan Eicher qui n'hésite pas à se lancer dans des arrangements soyeux avec des violons d'un romantisme échevelé. La collaboration avec Philippe Djian est lancée et ne s'arrêtera jamais. Assez rare à ce niveau et plutôt réconfortant.

Déjeuner en paix 1991

Le plus beau succès de Stephan Eicher, une chanson écrite par Philippe Djian aux paroles ironiques envers tous ceux qui nous ont cassé les pieds en nous lisant le journal dès le matin. Le chanteur a délaissé les machines pour revenir à une base pop-rock plus classique. Une formule moins originale mais d'une grande efficacité. La chanson est devenue un standard avec un titre transformé quasiment en expression populaire. Bingo.

Tu ne me dois rien 1991

Une très belle chanson qui installe le tempérament intimiste du chanteur suisse. Peu d'effets, une belle mélodie, des paroles bien troussées... C'est sans doute dans ce style assez sobre que Stephan Eicher se façonne un public fidèle. Son accent, sa belle gueule de barde romantique et sa faculté à installer de belles ambiances en font un artiste qui mixe succès public et exigence pop. Une formule qu'il aura du mal à maintenir par la suite.

Des hauts, des bas 1993

Stéphane Eicher prend des poses de rocker avec un son plus heavy dans la veine de Noir Désir qui démarre son règne sur la scène française. C'est toujours Philippe Djian qui signe les paroles de ce titre qui prend toute sa dimension sur scène. Stephan Eicher se la joue rock star, une période assez brève dans sa carrière qui ne correspond pas tout à fait son réel tempérament. Il partira ensuite vers des chemins de traverse moins pop-rock.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article