Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Philippe LENOIR

Joao Gilberto, l'inventeur de la bossa-nova et interprète original du standard The girl from Ipanema, est décédé ce 6 juillet 2019. Mais il peut se rassurer, sa chanson, la plus interprétée au monde, après Yesterday des Beatles, est immortelle. Voici quatre raisons d'écouter ce tube planétaire et légendaire.

La fille d'Ipanema existe et a tenu une boutique de bikinis.

La vraie fille d'Ipanema

La vraie fille d'Ipanema

Les auteurs de la chanson Tom Jobim et Vinicius de Moraes fréquentaient assidûment la plage d'Ipanema et leurs regards croisaient régulièrement une jeune femme de 17 ans ans aux longs cheveux noirs. Heloisa Pinheiro était l'une des premières femmes à porter un bikini sur les plages de Rio. Avec le succès de la chanson, elle se lança dans le show-business sans grand succès en décrochant des petits rôles dans des séries et des programmes de variétés à la télévision. Devenue blonde, elle pose pour le Playboy brésilien avant de décider d'ouvrir une boutique de maillots de bains qu'elle appellera The Girl from Ipanema. Les auteurs de la chanson lui intenteront un procès, mais la justice lui donnera raison sur le motif suivant : si elle n'avait pas existé, la chanson n'aurait pu voir le jour.

Plus de trois cents reprises, de Frank Sinatra à Amy Winehouse

Frank Sinatra

Frank Sinatra

C'est l'un des standards de la chanson, l'un des plus interprétés dans le monde. On en compte plus de trois cents reprises officielles par les plus grands artistes du jazz, du rock et de la variété. Les plus connues sont celles d'Ella Fitzgerrald, de Nat King Cole, de Sammy Davis Jr, de Frank Sinatra, Stevie Wonder....En France, le titre a même été traduit pour devenir un tube pour Nana Mouskouri, mais aussi à l'intention de Richard Anthony, Sacha Distel, Françoise Hardy ou encore Lio.. La dernière grande reprise de The girl from Ipanema est à mettre au crédit de Amy Winehouse, sortie après sa mort. On trouve aussi des versions plus insolites, notamment par Frank Zappa, mais aussi Mike Tyson.

La réputation d'une musique d'ascenseur

Joao Gilberto

Joao Gilberto

La bossa-nova a longtemps été considéré comme de la musique pour ascenseur à cause de sa douceur et ses tons jazzy. Ce qu'on appelait aussi la musique easy listening, c'est à dire facile à écouter ou encore lounge pour qualifier une ambiance feutrée. Les puristes de la bossa-nova s'insurgent contre ce qualificatif qui provient plutôt des versions occidentales de The girl from Ipanema qui ont noyé le tube sous des arrangements dégoulinants. Selon ses mêmes puristes, la bossa puise ses racines dans le rythme à deux temps de la samba. Dans le film Les Blues Brothers, les deux protagonistes, John Belushi et Dan Aykroyd prennent un ascenseur et on y entend en fond The girl from Ipanema, petit clin d’œil très rapide à ce hit qui correspond peu à leur répertoire.

Une chanson qui a fait de la plage de Rio la plus sexy du monde

The girl from Ipanema, le standard de bossa-nova de Joao Gilberto qui a fait le tour du monde

The girl from Ipanema a permis à cette plage de Rio de devenir l'une des plus célèbres du monde. Avec son cliché le plus répandu, celle d'y voir les jeunes gens les plus sexy de la planète. Dans un pays qui possède le culte du corps, Ipanema en est devenue le symbole. C'est aussi l'une des plus chics puisqu'elle borde l'un des quartiers les plus chers de Rio. Ipanema est donc le rendez-vous de la jeunesse dorée et des touristes. Ses matchs de foot et de volley-ball sont légendaires. Ses vagues pour s'adonner au surf sont aussi très prisées. Seul souci moins glamour, la qualité des eaux de baignade d'une médiocrité absolue.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article